Logo-monument-historique  CHARTREUSE DE LA VERNE

HISTOIRE DE LA CHARTREUSE

La chartreuse de la Verne est située au cœur du massif des Maures, sur la commune de Collobrière, dans le département du Var en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle a été classée Monument Historique en 1921 et en 1976.

Provence Chartreuse de la Verne 1 gmca 2015Fondée en 1170 par l'évêque de Fréjus et évêque de Toulon, avec le titre de monastère pour le vocable de la Vierge, la chartreuse a été régie sous l'autorité de ses prieurs : Didier - évêque de Toulon, premier prieur, Étienne - autre évêque de Toulon, Bertrand de Correns, et Joseph-Claude de Geoffroy.

La première église romane a été consacrée le 3 octobre 1174. Détruite par un incendie et reconstruite par la suite, elle a été pillée en 1416 par les seigneurs de Bormes.

A la suite des incendies des XIII-XIVème siècles, tous les bâtiments sauf l'église ont été détruits, puis reconstruits aux XVIIème et XVIIIème siecles.

De la période romane, il ne reste que très peu d’éléments : le mur nord de l’église ainsi qu’une partie de l’abside.

La cloche d’origine du XVIIème siècle a été placée sur un socle dans le grand vestibule d’entrée de la mairie de Collobrières.

En 1968, l'ensemble a été réhabilité de manière importante en utilisant les pierres découvertes dans les ruines environnantes.

LA VIE MONASTIQUE À LA CHARTREUSE

Provence Chartreuse de la Verne 2 gmca 2015La fondation de la Chartreuse de la Verne est datée de 1170, lorsque l'évêque a choisi d'y installer l'une des maisons de l'ordre des Chartreux.

La demande a été adressée à la Chartreuse de Montrieux, qui se trouve à Méounes-lès-Montrieux, à 40 km de Collobrière, entre Toulon et Brignoles et à trente kilomètres de Hyéres.

L'histoire, les coutumes, et la vie de la Chartreuse sont liés directement à celles de leur maison-mère, le monastère de la Grande Chartreuse, situé en Isère. L'Ordre des Chartreux représente l'espace monastique cartusien au sein de l'église catholique romaine du XIème siècle.  

La vie spirituelle des Chartreux est faite de silence et de solitude cartusiens dans une recherche perpétuelle de consécration totale et absolue à Dieu. Elle se passe dans l'espace clos de la cellule individuelle.

Néanmoins, la Chartreuse a un statut de Couvent et non de Monastère. Les Chartreux, vivant dans une Chartreuse, pouvaient interagir avec le monde extérieur, ce qui n’était pas permis aux serviteurs de Dieu vivant dans les Monastères. Ils pouvaient notamment échanger avec les frères convers qui vivaient avec eux dans l’enceinte du Couvent et s’occupaient des affaires « matérielles » telles que les cultures, l’intendance etc….

La Chartreuse de la Verne a maintenu une vie monastique jusqu'au départ des Chartreux en Italie, à la révolution française.

Depuis 1983, la chartreuse a retrouvé sa vocation monastique : elle abrite maintenant une communauté de moniales de Bethléem. Hiérarchiquement, la chartreuse de la Verne est placée sous la gouvernance de la Chartreuse de Montrieux.

LA VIE ÉCONOMIQUE À LA CHARTREUSE

La vie spirituelle des Chartreux étant consacrée avant tout à Dieu, cela ne leur a pas permis d'exploiter de grands domaines agricoles. Pastorale et forestière, l'économie cartusienne traditionnelle a beaucoup bénéficié entre 1084 et 1170 de l'exploitation des forges dans la région de Grenoble.

A la fin du XIXème siècle, les revenus provenaient essentiellement de la commercialisation d’une liqueur : "la Chartreuse". Aujourd'hui, il est possible d'acheter sur place de nombreux et divers produits entièrement réalisés à la main et issus de la communauté Chartreuse tels que des céramiques de table, des sculptures en bois, des poteries, des objets plus directement liés au culte.

Pour visiter, la Chartreuse est ouverte tous les jours sauf mardi :

  • de 11h à 17 h du septembre à décembre et de février à mai ;
  • de 11h à 18h en juin, juillet et août.

Le monastère n'est pas accessible aux visiteurs pendant le mois de janvier, 15 août et 1er novembre ainsi que les jours de grandes fêtes religieuses : Noël, Pâques, Ascension, Pentecôte.

Adresse : 83610 Collobrières, route D214

Téléphone : 04 94 43 48 28

VISITE DÉGUSTATIVE : RESTAURANT À PROXIMITÉ

Le restaurant gastronomique "La Colombe" à Hyères vous propose une cuisine Provencale aux douces senteurs méditerranéennes. Il est inscrit au Gault et Millau, au Bottin Gourmand, au Champérard et honoré du prix culinaire du Quatuor Veuve Clicquot.

Adresse : la Bayorre, route nationale 98, 83400 Hyères

Téléphone : 04 94 35 35 16

VISITE DÉGUSTATIVE : VINS DE PROVENCE

Château les Valentines

Situé à 25 km de la Chartreuse de la Verne, à la Londe-les-Maures, le Château les Valentines vous propose des vins de Provence certifiés en AOP Côtes de Provence et AOP Côtes de Provence La Londe.

Les vins sont élaborés à partir des cépages traditionnels de la Provence : le Cinsault, le Grenache, la Syrah, le Mourvèdre, le Cabernet Sauvignon, le Rolle, la Clairette, l'Ugni-Blanc issus de vignes trentenaires. La palette variée des vins est présentée au travers des gammes vins de gastronomie « Château les Valentines », "la grande cuvée No 8", grandes cuvées de rouge et vins de gourmandise «Caprice de Clémentine», ainsi qu'avec un vin rosé effervescent brut.

La famille de vins de gastronomie « Château les Valentines » propose des vins de caractère typique de l’appellation Côtes de Provence qui accompagnent parfaitement le repas.

"La grande cuvée No 8" sont des vins rosés et blancs de caractère exceptionnel de terroir issus du savoir-faire de l’appellation Côtes Provence La Londe. Les rosés sont minéraux, corsés et amples. Élaborés à partir de vieil Ugni-Blanc, de Clairette et de Rolle, ils sont élevés en barriques. Les blancs sont fins et délicatement parfumés.

La déclinaison des « grandes cuvées de rouge » présente des vins de caractère, puissants et fins à la fois, aux arômes de fruits rouges et noirs.

La palette de vins de gourmandise "Caprice de Clémentine" développe des arômes de fruits frais de manière délicate et goûteuse, et donne naissance à des cuvées d’exception. Les rouges sont caractérisés par une pointe de cassis épicée. Les vins rosés sont marqués par des arômes fins de petits fruits rouges et d'épices. Les blancs expriment la finesse de l’assemblage des cépages Rolle, Clairette et Ugni-Blanc, en offrant une nuance de notes citronnées et iodées.

Parmi les vins dégustés, deux méritent une attention spéciale : le vin blanc de la gamme « le caprice de Clémentine » et le vin effervescent rosé extra brut. "Le caprice de Clémentine" blanc présente une quintessence de fraîcheur enrichie par un bouquet aux arômes délicats. Le vin effervescent rosé extra brut exprime la finesse des notes gourmandes d'agrumes, de fraises des bois, et d’anis. Élaboré avec une méthode provençale, ses bulles sont fines et légères.

Le caveau est ouvert de 9h à 19h tous les jours sauf dimanche et jours fériés.

Adresse : route de Collobrières, lieu-dit les Jassons, 83250 La Londe-les-Maures

Téléphone : 04 94 15 95 50