SOSPEL

Sospel ville gmca 2 2017SOSPEL : VISITE HISTORIQUE

Sospel est située sur les deux rives de la Bévéra à 75 km de  Cannes  dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ce petit village médiéval vous séduit par son authenticité et son patrimoine : le pont vieux à péage et le bel ensemble architectural de la Place Saint Michel incluant l'église, les palais, les maisons aux arcades et avec des décors en trompe l'œil, la fontaine médiévale.

De l'autre côté de la rivière Bévéra, on notera les arcades datant du Moyen Age.

Dans la rue face au Pont Vieux, en direction de la place Saint Michel, on note de belles fenêtres géminées ou des fenêtres à meneaux assez rare dans la région.

De la place Saint-Nicolas par la rue de la République, on arrive à la Chapelle baroque Sainte-Croix. De nos jours, la Chapelle Sainte-Croix est devenue un lieu de concerts de musique baroque en été.

Sospel ville gmca 3 2017Le pavement en " calade " de la place de Saint Michel, formé de galets gris et blancs installés de champs, date de la fin XVIIème et début XVIIIème siècle.

SOSPEL : HISTOIRE DE LA VILLE

Les premières traces écrites sur les origines de Sospel remontent au XIème siècle. Les moines des Iles de Lérins (Cannes) ont mentionné Sospel en 1095.

A cette époque, Sospel est connue sous le nom de Cespitellum. La ville a appartenu successivement au Comté de Vintimille, à celui de Provence en 1258, et enfin au Comté de Savoie.

Evêché au Vème siècle, le village est devenu une commune libre de la Provence et de la Savoie au Moyen Age. Lors du grand schisme, la ville est rattachée au pape d'Avignon et redevient ainsi évêché. En 1370, Sospel avait pris le parti du pape d'Avignon contre l'antipape de Rome : son église devint alors cathédrale pour un temps.

Administration consulaire, chef-lieu de viguerie, place stratégique au confluent de la Bévéra et du Merlanson, Sospel a été de tous temps une place importante avec une influence rehaussée par le rayonnement intellectuel de "l'Académie des Occupés littéraires" créée en 1702 et qui attirait historiens, chroniqueurs et poètes.

Sospel ville pont 800 ans gmca 2017SOSPEL : ROUTE DU SEL

Sospel a été un lieu de passage obligé sur la "Route du Sel" entre Nice et Turin.

Le Pont Vieux faisait l'objet d'un péage sur la route du sel. Il est un des monuments les plus remarquables de Sospel. Sa construction date du début du XIIIème siècle. Originalement érigé en bois, il a été reconstruit en pierres en 1522.

Son importance stratégique provenait du fait qu’il constituait le point de passage de la rivière Bévéra sur la route du sel qui reliait Nice à Turin. Sa tour centrale devait représenter un poste de péage pour son franchissement. Le sel était à l’époque une denrée particulièrement importante, car, au-delà de son aspect nutritif pour les hommes et le bétail, il représentait l’unique moyen de conservation des aliments tels que viandes et poissons.

Dès le Moyen-Age, les suzerains l'ont compris au point d’instaurer un impôt sur le sel : la gabelle. Cet impôt indirect assurait aux régents des revenus fixes à partir d’une taxe prélevée sur la vente du sel. Les redevables recensés devaient s’approvisionner en sel pour une quantité imposée auprès des fermiers mandatés par le pouvoir en place.

Les souverains Savoyards ont identifié l’axe Nice-Turin comme stratégique pour transporter le sel vers la capitale Turinoise à partir du port de Nice, lui-même approvisionné par mer à partir des salines de Hyères. En 1610, Charles Emmanuel signait un décret ordonnant la construction d’une route Nice-Turin empruntant la Roya, pour remplacer l’ancienne route de la Vésubie, considérée comme trop exposée au proche Royaume de France. Les travaux ont été achevés en moins de 4 ans. Plus tard, en 1780, Victor Amédée III l'a fait aménager pour la rendre entièrement carrossable. L’exploitation de la route a connu son apogée sous les règnes des ducs de Savoie, qui en avaient compris tout l’intérêt économique. En 1860, l’annexion du Comté de Nice par la France a mis un coup d’arrêt à son exploitation.

Les 800 ans du Pont Vieux (1217-2017) ont été célébrés le 04 Juin 2017 aux travers de nombreuses manifestations : animation costumée, danses médiévales, concerts...

PATRIMOINE CHRÉTIEN DE SOSPEL : CATHÉDRALE SAINT-MICHEL

La Cathédrale Saint-Michel est à l'origine de style roman. Elle date de la fin du XIIIème siècle et son clocher du début du XIIIème siècle. La partie supérieure de la façade est de l'époque pré-baroque roman.

L’édifice a été rebâti en 1641 – 1762 dans le style baroque, et restauré en 1888. Jean André Cuibert bâtisseur local, a édifié la Cathédrale St Michel de Sospel tout comme l'église du Gesù, la Cathédrale Ste Réparate à Nice ou l'église de l'Escarène Saint Michel en forme de croix latine. C’est la plus grande église des Alpes-Maritimes.

L'intérieur de l'édifice présente une grande richesse par ses autels, fresques, dorures, retables. Les deux statues à l'intérieur s'intègrent dans des niches et représentent les protecteurs de la ville de Sospel "Saint-Hippolyte et Saint-Absende". Sur la gauche, à l'intérieur de la cathédrale, se dresse la "Vierge Immaculée de Sospel" réalisée en 1520. Ce retable à trois volets a été réalisé par François Bréa membre d'une famille de peintres niçois des XVème et début du XVIème siècles. Sur la droite se tient un retable de la vierge de pitié en bois sculpté. L’orgue italien des frères Agati date de 1843. La coupole de forme écrasée est composée de fresques en trompe l’œil montrant l'assomption de Marie.

Les confréries des Pénitents ont commencé à s'établir à Sospel dès le XIIIème siècle. Ils étaient vêtus d'une robe ou "camisou " et coiffés d'une cagoule. Cet habit était porté à l'occasion des processions et des messes. Leur rôle était social et ils représentaient une aide et un soutien non négligeables lors d'épidémies ou d'enterrements. Militants de la vie sociale, les Pénitents instaurent le "mont granatique" - prêt de grains avec un faible intérêt. Outre les classes de la population, les confréries correspondaient aussi aux différents quartiers. A Sospel, on distinguait plusieurs confréries selon la rive de la Bévéra.

SOSPEL : FESTIVAL DE MUSIQUE BAROQUE

Tous les ans, depuis 1998, se déroule à Sospel un festival de musique baroque « les Baroquiales », qui s'écoule sur 2 semaines de fin Juin à début juillet. Les concerts de musique ont lieu dans la Cathédrale Saint-Michel et dans la Chapelle Sainte-Croix.

En 2017, celui-ci doit se tenir du 27 Juin au 09 Juillet.